BAC 2021: les élèves avec TSA trouble du spectre de l'autisme sont victimes de discrimination

Depuis la rentrée 2020, nos enfants porteurs de ce handicap subissent les aléas de la situation sanitaire: port du masque, modifications constantes des horaires et des modalités des classes, école à la maison etc ...
 

Ceci alors qu'ils ont besoin d'un environnement stable et de conditions adaptées pour optimiser la communication avec leur entourage scolaire.

Il y a quelques semaines, après avoir indiqué que tous les élèves de terminales pourraient bénéficier du contrôle continu, Monsieur le Ministre de l'Education a décidé que, contrairement à l'année dernière, les lycéens des établissements privés hors contrat, ainsi que les candidats libres, devront passer leurs épreuves en présentiel. Alors qu'en 2020, avec une situation sanitaire identique, ils avaient pu bénéficier du contrôle continu.
 

Cette mesure  concerne 4 000 élèves, dont une majorité d'adolescents qui ont quitté le système scolaire public très souvent inadapté à leur handicap 

Ils ont quitté le système scolaire public parce qu'il  ne répond pas aux besoins particuliers de ces élèves qui ont doivent bénéficier d'horaires adaptés pour pouvoir suivre leurs études et recevoir les accompagnements thérapeutiques nécessités par leur handicap ....... Alors que Madame la Secrétaire d'Etat Chargée des Personnes Handicapées et Monsieur le Ministre de l'Education nous promettent depuis 2019 une école pleinement inclusive.
 

Nous, familles d'enfants et d'adolescents avec trouble du spectre autistiques, constatons qu'une fois encore nos enfants subissent la "double peine" : être autistes et ne pas avoir accès aux mêmes droits que les autres élèves.

 

Nous, familles d'enfants et adolescents avec trouble du spectre autistique  demandons à Monsieur le Ministre de l'Education de prendre en compte la détresse de nos enfants et de bien vouloir revenir sur cette décision discriminatoire qui met en jeu leur avenir.
 

Voir: https://www.lci.fr/education/le-bac-2021-en-presentiel-ou-rien-la-colere-des-lycees-hors-contrat-2184939.html